Les lustres Art-déco

Un lustre est tout d'abord une suspension décorative, installée au plafond. Il est fréquemment constitué de plusieurs prismes réfléchissant la lumière sur l'ensemble d'une salle pour en accroitre la clarté.

De l'époque à nos jours

Les lustres ont été fréquemment utilisés dans les grands halls et salles d'apparat d'édifices prestigieux, tels que les théâtres mais également dans d'anciens bâtiments avec de hauts plafonds. C'est la raison pour laquelle la plupart des lustres anciens, qui ont réinvesti des constructions plus contemporaines ont dû être raccourcis.

Au Moyen Âge, le bois était le premier matériau pour les lustres. Formant une étoile ou une croix avec un nombre de branches variable, un cercle périphérique était présent pour rendre l'ensemble plus rigide. Des bougies étaient installées sur les branches. La suspension des lustres était assurée par une chaîne ou une corde. Il était nécessaire de les abaisser pour les allumer et les éteindre.

Le métal s'est introduit dans la construction des lustres à partir du XVe siècle. Les formes se différenciaient et variaient sur une base circulaire ou une couronne. Les nouvelles possibilités en décoration et l'augmentation de la taille des lustres faisaient de ces derniers un symbole de luxe et de richesse.

Au XVIIIe siècle, les coûts de fabrication baissaient pour les objets en cristal. Les prismes et pendeloques couvraient dorénavant les lustres qui voyaient leur taille toujours s'agrandir.

Lustre en cristal

Au XIXe siècle, l'éclairage au gaz a fait son apparition. Les bougies des lustres étaient remplacées et il n'était plus nécessaire de déplacer ce luminaire pour l'allumer.

A la fin du XIXe siècle, l'électricité atteignait tous les foyers. Les bougies étaient remplacées par des ampoules tout en dissimulant les douilles des fausses bougies.

Depuis, l'électricité s'est généralisée. Les lustres sont de plus en plus employés comme pièces de décoration et non plus pour leur premier objectif d'éclairage.

Un musée permanant du lustre tient place dans la ville de Gargas au nord de Marseille.

Comment choisir un lustre

Des lustres élégants pour votre intérieur

Le lustre traditionnel est un type singulier de luminaire suspendu. Sa conception est visiblement inspirée des chandeliers employés avant l’introduction de l’électricité. Installés dans les pièces d’apparat des habitations nobles ou bourgeoises, il attribue un charme intemporel. La forme la plus traditionnelle est sans ambiguïté celle des lustres en cristal. C’est un luminaire de très haut standing qui se présente comme une pièce maîtresse de votre agencement intérieur. Il met en valeur les espaces sous de hauts plafonds et se conjugue tant avec un plafond à moulure que dans un décor plus sobre.

Créez votre style avec des lustres

Un lustre est sans aucun doute un luminaire qui attire notre attention. Sa forme est fréquemment éblouissante, même s’il en existe également de plus délicats. Ces luminaires de styles classiques satisferont vos désirs de somptuosité. Vous pouvez aussi considérer davantage un lustre design pour ajouter une touche plus personnelle à votre décoration. Il en existe d'ailleurs avec de vives couleurs qui vous confèreront un style unique et contemporain. Songez aux abondantes matières employées aujourd’hui pour la conception des lustres. Cela vous permet de faire l'acquisition d'une suspension éblouissante à moindre prix. Les compositions de bases sont habituellement en nickel ou en laiton, mais il existe également des articles matière transparente ou de couleur.

Lustre Art-déco pour salon

Où installer un lustre chez soi ?

À quelle hauteur et dans quelle pièce allez-vous suspendre un lustre sont des questions essentielles. Un lustre rustique ne s'harmonisera pas dans une ambiance contemporaine ou moderne, il en va de même pour les lustres modernes ou les lustres au design rococo qui ne se concilieront pas à une ambiance rustique.

Ces luminaires peuvent être installés quasiment partout dans votre habitation. Certains lustres sont réglables en hauteur ou leur suspension peut être réduite, ce qui fait que vous pouvez les installer même si vous ne possédez pas de plafonds exceptionnellement hauts. Les lustres pour salon sont les luminaires les plus recherchés avec ceux pour la chambre à coucher. Attention toutes fois si vous désirez aménager votre salle de bain avec un lustre, trop peu de ces luminaires comportent les protections nécessaires contre l'humidité et les éclaboussures. Privilégiez plutôt des suspensions ou des plafonniers pour salle de bain. Ceux-ci sont bien mieux adaptés à une utilisation en salle d’eau.

 Lustre Art-déco pour la salle de bain

Il est aussi crucial de choisir l'intensité lumineuse du luminaire en fonction de la surface de la pièce et des éclairages déjà présents. Dès que ces deux critères sont mesurés et que le choix du style de lustre est abouti, il vous faudra alors choisir le modèle qui correspondra le mieux en fonction de l’emplacement du lustre.

 

Quelle doit-être la taille d’un lustre ?

Un tel luminaire ne doit être ni trop grand ni trop petit. Il doit surtout être adapté à la surface et à l'espace de la pièce dans laquelle vous voulez le suspendre. Mais qu’est-ce que cela veut dire concrètement ?

Pour faire simple:

Lorsqu’il est installé au milieu de la pièce, le diamètre du lustre peut être choisi librement. L’important pour un bon éclairage d'une telle pièce, c’est le nombre d’ampoules et le flux lumineux total (mesuré en lumens) que fourniront l'ensemble des ampoules.

Placé au-dessus d’une table de salle à manger, les dimensions du lustre doivent prendre en compte la surface de la table. En effet, son diamètre doit être inférieur à celui de la table. Et si la table est rectangulaire? Le même calcul doit être fait avec le côté le plus court!

Le flux lumineux indispensable dépend de:

  • L'espace de la pièce,
  • Les tons de couleurs dans la pièce (les murs sombres reflètent moins bien la lumière),
  • L'ambiance que vous souhaitez au final

Conseil: étant donné que les "flammes" (ampoules) de la plupart des lustres sont orientées vers le haut, à contrario des plafonniers dont les ampoules sont dirigées vers le bas, l’éclairage sur la surface de la table est inévitablement un peu plus faible. Il est important d'en tenir compte pour le choix de la taille et du nombre de "flammes" (d’ampoules) que comptera votre lustre.

Lustre pour la salle à manger

Comment Installer un lustre

En installant un lustre chez vous, vous vous sentirez comme un monarque dans son château! Vous désirez depuis longtemps vous sentir comme une reine ou un roi ? Et de préférence dans votre petit palais personnel?

Alors allons-y! Vous avez opté pour un lustre? Installons-le!

La fixation et la mise au courant d'un lustre n'exige aucune expertise particulière en électricité et est à la portée de chacun. Cependant, avant que ce soit Versailles dans votre salon, il est important de contrôler l’installation électrique existante, de savoir si elle est ancienne ou si elle est équipée d’une boîte DCL (Dispositif de Connexion Luminaire). Dès lors, nous pouvons grimper au plafond!

Étape 1: couper l’électricité
Pour toute installation concernant des appareils électriques, veillez à toujours couper l'électricité dans la pièce où vous vous trouvez.

Étape 2: Démonter son ancien luminaire
Ouvrez le cache des fils électriques. Puis déconnectez en premier lieu les fils de votre ancien luminaire. Ensuite seulement décrochez le luminaire du plafond.
Attention, il est important que votre luminaire ne soit pas suspendu et tenu par les fils électriques seulement. Cela risquerait d'endommager une partie de votre installation au plafond.

Étape 3: installer le nouveau lustre
Récupérez si possible la barrette de fixation métallique puis tracez un repère avec un crayon l’emplacement de votre nouveau lustre. Percez un trou si nécessaire, disposez une cheville et ensuite le crochet de fixation au plus près des fils électriques. Installez le lustre au crochet.

Étape 4: raccorder les fils
Effectuez le raccordement électrique en respectant les codes couleur. Si votre luminaire est de classe II, il est impératif de le raccorder à la terre (ligné de couleur vert et jaune). Dénudez les fils sur 1,5 cm, enroulez-les entre eux puis raccordez les fils de phase (de couleur rouge ou marron) et le fils fil du neutre (bleu) à l’aide d’un domino ou d’un connecteur. (Voir l'article fil de terre)

Étape 5: finaliser l’installation de son lustre
Placez le cache du nouveau lustre sur la barrette de fixation.
Réglez la hauteur et remontez le couvercle vers le plafond si la suspension en possède un.
Remettez l'électricité dans la pièce où vous venez d'installer votre nouveau lustre.
Testez votre nouveau luminaire et laissez-vous séduire par cette nouvelle ambiance.

 

Quelle est la hauteur recommandée pour poser un lustre?

Suspendu au-dessus d’une surface telle une table, le lustre doit être placé à une distance approximative de 60-70 cm de la surface de la table. Installé librement dans la pièce, le lustre doit être suspendu à une hauteur suffisante, c’est-à-dire de manière à ce que l’on puisse marcher confortablement en dessous et s'y tenir debout sans encombre. Sinon, sa visibilité sera trop imposante par rapport à son aspect pratique.

Pour optimiser l'effet de votre lustre, une longueur de suspension est nécessaire. Les salles avec un haut plafond sont donc parfaites pour les lustres imposants. Pour les plafonds bas, lorsque la suspension est diminuée au maximum, il est préférable d’opter pour des lustres avec des prismes (en cristal) qui réfléchiront mieux la lumière.

Attention à la hauteur des plafonds pour les lustres

Faites des économies avec des ampoules de basse consommation

Quelles ampoules choisir pour votre luminaire? Le temps où l’on employait des bougies en cire pour les lustres a fort heureusement disparu. Et celui où l’on pouvait uniquement utiliser des ampoules à incandescence est révolu lui-aussi. Les lustres de nos jours sont capables d'accueillir des ampoules LED, et ce grâce aux douilles et aux culots standardisés!

La révolution LED s’est répandue dans tous les secteurs du luminaire. Chez Shop Luminaires vous trouverez aussi une sélection de lustres et d'ampoules flamme ou d'ampoules LED qui vous permettront de considérables économies sur le long terme. Réflexion indispensable pour notre ère écologique, lorsqu'on remarque que la plupart des lustres possèdent un minimum de 3 à 5 ampoules. Il n’y a aucune contre-indication à employer des ampoules LED dans des lustres à douille traditionnelle E14 ou E27 (ampoules à vis). Il en existe même en forme de bougie pour conserver l’aspect chandelier des lustres en cristal. Visuellement, les ampoules LED n’ont rien à jalouser aux anciennes ampoules. Elles associent de nouveaux designs avec tous les avantages de notre technologie moderne.

Ampoule flamme pour lustre Art-déco

Pour les lustres où les ampoules sont apparentes, il est vivement recommandé d'employer des ampoules en forme de bougie avec technologie LED ou des modèles flamme avec bulbe tourné ou coudé. Vous aurez une ambiance plus réaliste, plus authentique et davantage tendance.

Comment nettoyer son lustre

Comment dépoussiérer son lustre ? La réponse est simple : à sec, à l’eau ou avec un spray nettoyant. Il est vrai que le nettoyage d'un tel luminaire n’est peut-être pas chose aisé, mais soyez confiant : vos efforts seront récompensés. Une brillance étincelante pour une maison lumineuse, comme au temps des monarques.

Le nettoyage de base à sec:
Le nettoyage à sec est recommandé entre deux grands nettoyages, et doit être effectué régulièrement, afin que la poussière et la saleté n’aient aucune chance de se déposer sur votre joyau lumineux. L’idéal est d’utiliser un plumeau standard.

À noter: il est toutefois recommandé de nettoyer à l’eau tous les lustres en acrylique. Cela permettra d'éviter les charges électrostatiques.

Le grand nettoyage à l’eau:
Ce nettoyage est plus gourmand en temps, c’est la raison pour laquelle il n'est généralement effectué qu'une fois par an. Il est néanmoins le plus efficace des nettoyages. L’idéal est d'employer un spray spécial nettoyant pour les lustres, qui permet à la poussière et à la saleté de s’écouler au sol.

Conseils:

Veillez à toujours poser des serviettes ou des journaux en dessous de votre luminaire, sinon vous devrez aussi entreprendre le nettoyage du sol.
Veillez, en premier lieu, à toujours bien dépoussiérer le lustre.
Eteignez le lustre et désactiver le fusible afin de ne prendre aucun risque avec les nettoyants liquides.

Attendez que le lustre soit totalement sec avant de le rallumer.

 

 

Articles récents

Les Appliques murales design

L'ajout d’appliques murales, dans votre stratégie d'éclairage, vous assure de créer un décor intimiste. Il personnalise votre style et peut même remplacer avantageusement un lustre ou un plafonnier.

En savoir plus